Du lundi 18 avril 2022 au lundi 25 avril 2022

L’EMILIE-ROMAGNE , SUR LES PAS DE SAINT DOMINIQUE ET SAINT HILAIRE

Inscrivez vous vite !

VOYAGE R22E23R20

PRIX DU VOYAGE

Sur demande

accompagné par Monseigneur Pascal Wintzer

TÉLÉCHARGEZ LES DOCUMENTS DU VOYAGE

Diocèse de Poitiers

PROGRAMME DÉTAILLÉ

Jour 1   Lundi de Pâques   POITIERS / PARIS / BOLOGNE

Départ en autocar de Poitiers vers Paris CDG.

11H30 : Convocation à l’aéroport de Paris CDG 2F

Déjeuner libre, à la charge des participants

14H05 : Décollage de Paris CDG vers Lyon

15H15 : Arrivée à Lyon Saint Exupéry.

15H45 : Décollage de Lyon vers Bologne

16H55 : Arrivée à Bologne Guglielmo Marconi.

A votre arrivée, récupération des bagages et transfert vers l’hôtel.

Installation à l’hébergement, dîner au restaurant

et nuit à Bologne

Jour 2        BOLOGNE

Epuisé, Saint Dominique meurt à Bologne, le 6 août 1221, laissant un Ordre en pleine expansion et doté d’un gouvernement démocratique qui lui assure stabilité et unité.

Nous commencerons par découvrir la Basilique Saint Dominique, l’une des plus importantes églises de Bologne, siège de l’Ordre Dominicain. Elle est entièrement faite de briques comme le voulait l’ordre mendiant pauvre.

Le tombeau du Saint, Œuvre de plusieurs sculpteurs, a été réalisée en plusieurs étapes, sur presque 500 ans.

Messe dans chapelle Saint Dominique, où repose le Saint, sous la coupole dans la Arca di San Domenico, édifiée avec les contributions de nombreux artistes comme Nicola Pisano ou le jeune Michel-Ange.

Accueil par le Recteur de la Basilique (sous réserve)

Déjeuner à Bologne.

L’après-midi, visite intérieure du Palazzo dell’Archiginnasio : un des plus importants de Bologne. C’est l’ancien site de la première université du XVIe et elle abrite aujourd’hui la Bibliothèque municipale. L’édifice est caractérisé par de nombreuses décorations des murs, avec près de 7000 armoiries et inscriptions en l’honneur des enseignants. Le bâtiment abrite l’ancienne église de Sainte-Marie des Bulgares ainsi que l’unique théâtre anatomique.

Puis, découverte de la Basilique gothique San Petronio, évêque du Ve siècle et patron de la ville. La construction de l’édifice qui avait pour intention de dépasser la Basilique Saint Pierre de Rome, ne fut jamais achevée. Quinzième église la plus grande du monde (132m de long et 60m de large) elle peut recevoir 28 000 personnes. Certaines chapelles sont recouvertes de fresques, dont l’une d’elles illustre la Divine Comédie réalisée en 1415 par Giovanni di Modena. Découverte de la Terrasse (ouverte uniquement le week-end – sous réserve de changement pour 2022) de la chapelle des mages et du Musée (musée fermé actuellement pour travaux- pas de date connue à ce jour quant à la réouverture).

Enfin, nous rejoindrons la Piazza Maggiore aux Due Torri.

Cette place autour de laquelle se trouvent les plus importants édifices de la ville datant de la période médiévale : le Palazzo della Podestà (entrée non incluse) surmonté de la Torre dell’Arengo (entrée non incluse), contigu au palazzo Re Enzo (entrée non incluse), sans oublier La Fontana del Nettuno.

Dîner au restaurant  et nuit à Bologne

Jour 3      BOLOGNE

Le matin, visite de l’Abbaye de Santo Stefano (Saint Etienne) – Connue comme le complexe des « sept églises » même s’il n’en compte aujourd’hui plus que quatre. C’est le complexe plus singulier de Bologne. Ces éléments architecturaux forment dans leur ensemble une reconstitution symbolique des lieux de la Passion du Christ.

Passage devant le Palazzo della Mercanzia (entrée non incluse), avant de rejoindre la Casa Dei Drappieri (entrée non incluse), et la Tour des Asinelli sur la pittoresque Piazza di Porta Ravegnana.

Nous poursuivrons par la découverte du Guetto, véritable lacis de ruelles.

Déjeuner.

L’après-midi, visite de l’église San Francesco, l’un des plus précieux exemples du style gothique en Italie, avec son ensemble absidial composé d’importants contreforts et son retable en marbre.

Puis découverte du complexe San Michele in Bosco, au sud du centre historique. Formant un grand Belvédère, le complexe du XVème, aujourd’hui siège de l’istituto Ortopedico Rizzoli, offre une vue d’ensemble sur la ville en contrebas. Pleine de charme, l’église à nef unique présente d’intéressante fresque baroque. Le cloître des Carrache était orné de fresques malheureusement presque effacées aujourd’hui réalisées par Ludovico Carraci et son école.

Messe

Dîner au restaurant  et nuit à Bologne

Jour 4        BOLOGNE / FERRARE

Le matin, départ pour la visite de Ferrare, ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco, construite autour d’un superbe château fort. Elle est l’un des villes comptant la plus haute densité de bicyclettes au monde.

Nous passerons devant le chef d’œuvre de Biagio Rosseti : le Palazzo deo Diamanti (visite extérieure, entrée non incluse), qui doit son nom aux bossages de ses façades représentant des pointes de diamants.

Puis, visite du Château d’Estense, édifice de 1385 transformé au XVIème siècle de résidence princière pour devenir la demeure des Este.

Déjeuner à Ferrare.

L’après-midi, découverte du Duomo, érigé au XIIème siècle dans le style romano-gothique lombard, doté d’une magnifique façade tripartite de marbre rose. (Cathédrale fermée actuellement cause travaux – pas de date connue à ce jour quant à la réouverture).

Puis, visite du Museo della Cattedrale, dont les panneaux de l’ancien orgue peints par Cosmè Tura représentent Saint Georges combattant le dragon ainsi que l’Annciation et de magnifiques scultpures.

Puis, promenade sur la rue médiévale de la via San Romano qui a conservé son rôle d’artère commerçante avant de rejoindre le Ghetto juif par la via della Volte, la plus ancienne rue de la ville.

Passage devant la Casa Romei (entrée non incluse), demeure bourgeoise du XVème siècle.

Messe au Duomo (sous réserve de sa réouverture) ou à l’église San Francesco.

Installation, dîner et nuit  à Ferrare

Jour 5        FERRARE

Le matin, visite intérieure du Palazzo Schifanoia, qui abrite d’admirables fresques du salon des Mois.

Puis, nous rejoindrons l’église Santa Maria in Vado pour la célébration

Déjeuner.

L’après-midi, visite du monastère Sant’Antonio in Polesine, fondé en 1257 par Béatrice d’Este, religieuse bénédictine. Cet édifice abrite de précieuses fresques de l’école de Giotto ou émiliennes. (Le Monastère à réouvert ses portes au public du lundi au samedi de 09h30 à 11h30 et de 15h15 à 16h45)

Puis, temps libre dans la vieille ville.

Dîner et nuit à Ferrare

Jour 6        FERRARE / MODENE / PARME

Le matin, départ vers Modène.

Visite de la cathédrale romane de marbre rose qui est une des plus belles de la région. Sa majestueuse rosace surplombe la Piazza Grande (Unesco). L’harmonieux jubé, porté par des lions lombards et de petites atalantes fut exécuté de 1170 à 1220 par les maestri campionesi. Nous monterons dans la tour de marbre blanc de 87m, surnommée « la Ghirlandina » en raison de la guirlande de colonnettes qui l’entoure.

Nous traverserons la Piazza Grande, cœur civil et religieux de la ville, le marché Albinelli, passage devant le Palais Ducal (entrée non incluse).

Messe à la Cathédrale.

Déjeuner à Modène.

L’après-midi, départ vers Parme, magnifiée par la famille Farnèse durant deux-cent ans.

Visite de la cathédrale de style roman lombard, consacrée en 1106. Les fresques de la coupole sont du Corrège, de l’Assomption de la Vierge et dispose d’un extraordinaire baptistère roman dont nous ferons la découverte.

Installation, dîner au restaurant

et nuit à Parme.

Jour 7       PARME

Le matin, nous découvrirons le palais Pilotta, ainsi nommé parce qu’on y jouait à la pelote dans les cours.

Le Palais Pilotta abrite le Théâtre Farnese et la Galerie Nationale.

Nous débuterons par la visite du théâtre Farnese, exemple typique de théâtre baroque à l’italienne entièrement décoré de trompe-l’œil.

Puis, nous visiterons la galerie nationale qui rassemble une impressionnante collection de peintures, dont la Vierge au bol du Corrège.

Déjeuner à Parme.

L’après-midi, nous découvrirons l’église San Giovanni Evangelista, dont les fresques de la coupole ont également été peintes par le Corrège. Découverte de ses cloîtres.

Puis, nous nous dirigerons vers la Camera di San Paolo, qui était la salle à manger de l’abbesse du Couvent de St Paul. Les fresques constituent le premier décor monumental du Corrège.

Enfin, découverte de l’Oratoire de Saint Hilaire, petit oratoire baroque dédié au patron de la ville. (Ouverture sur demande exceptionnelle – sous réserve)

Messe.

Dîner au restaurant et nuit à Parme.

Jour 8             PARME / SORAGNA / MILAN / PARIS / POITIERS

Le matin, départ vers la Forteresse de la Rocca Meli Lupi di Soragna.

Les fresques de la salle des femmes fortes dévoilent des évènements bibliques où les femmes jouent un rôle majeur.

Edifiée en 1386 par les seigneurs de Soragna, Bonifacio et Antonio Lupi, la forteresse devient progressivement une luxueuse résidence pour les princes Meli Lupi, toujours propriétaires.

(ouverture exceptionnelle le lundi 25/04 qui correspond à un jour férié en Italie)

Messe

Déjeuner.

Puis, transfert vers l’aéroport de Milan.

15H20 : Convocation à l’aéroport de Milan Malpensa T1

17H50 : Décollage de Milan vers Paris –

19H20 : Arrivée à Paris CDG 2F.

Dîner libre à l’aéroport.

Acheminement en autocar de Paris vers Poitiers.

  • La réalisation des messes et des rencontres mentionnées au programme est sous toute réserve de disponibilité des églises et des intervenants mentionnés.
  • L’ordre des visites peut être soumis à certaines modifications, selon les jours et horaires d’ouverture des sites.
  • Cependant, l’ensemble des visites mentionnées au programme sera respecté.